Christine Kerdellant

De Gaulle et les femmes

Christine Kerdellant

Christine Kerdellant, journaliste et écrivaine, a été pendant dix ans directrice adjointe de la rédaction de l’Express, après avoir été directrice de la rédaction du Figaro magazine.

Elle dirige désormais L’Usine nouvelle et intervient régulièrement à C dans l’air. Auteure d’une vingtaine de romans et d’essais, Christine Kerdellant a reçu le prix Montesquieu 2018 (littérature) pour sa biographie romancée d’Alexis de Tocqueville, Alexis (Robert-Laffont). 

Parmi ses livres récents, Dans la Google du loup (Plon) et Le suicide du capitalisme (Robert-Laffont) ont connu un certain succès. Elle s’est intéressée également à l’épopée du Général de Gaulle, et à ses influences féminines, avec De Gaulle et les femmes, paru en novembre 2019 chez Robert-Laffont.

De Gaulle et les femmes

Les idées fausses abondent lorsque l’on évoque les relations de De Gaulle avec la gent féminine. Les biographes du général réservent ainsi le premier rôle à son père, alors que sa mère fut la seule à croire en ce gamin colérique qu’elle convainquit de son grand destin. De même son épouse Yvonne est-elle souvent décrite comme une femme insignifiante alors qu’elle était une jeune fille superbe et intelligente, “sans qui rien ne se serait fait”, comme l’écrivit de Gaulle qui l’aima un demi-siècle durant.

La droiture du premier président de la V° République est notoire mais l’on sait moins qu’avant son mariage, il fut très amateur de femmes. Et que certains de ses compagnons de la Résistance lui prêtent une aventure à Londres en 1940… Plus féministe qu’on ne le croit, ce président qui aimait les femmes a aussi accordé aux Françaises le droit de voter, de détenir un carnet de chèques ou de prendre la pilule.

Au fil des recherches et des témoignages, cette enquête dévoile plusieurs facettes chaleureuses et intimes de De Gaulle, loin de la statue du Commandeur que nous connaissons tous. “Il n’y a pas de Charles” dans les Mémoires de De Gaulle, regrettait Malraux. Le livre de Christine Kerdellant lui donne chair et montre combien les femmes ont eu une influence essentielle sur sa personnalité et son destin.

Sortie

Robert Laffont, janvier 2020

Public

Adultes

Categorie

Essai